Bienvenue !

Forum RP Final Fantasy accessible à tous ! Aucun minimum de lignes, bonne orthographe demandée. Personnages de la saga ou inventés autorisés ! Contactez le staff pour plus d'informations si besoin :) !

Navigation

Aventuriers

FFI ■ 0 membre(s)
FFII ■ 0 membre(s)
FFIII ■ 0 membre(s)
FFIV ■ 0 membre(s)
FFV ■ 0 membre(s)
FFVI ■ 2 membre(s)
FFVII ■ 2 membre(s)
FFVIII ■ 0 membre(s)
FFIX ■ 1 membre(s)
FFX ■ 0 membre(s)
FFXI ■ 0 membre(s)
FFXII ■ 0 membre(s)
FFXIII ■ 0 membre(s)
FFXIV ■ 0 membre(s)
FFXV ■ 0 membre(s)
FFAutres ■ 1 membre(s)

Nouveautés

11/04 : Forum mis en pause !
■ + d'infos ►Annonce

Staff

Code par MV/Shoki - Never Utopia


Forum RP Final Fantasy.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une invitation inattendue

Aller en bas 
AuteurMessage
Terra Branford

Néophyte
Néophyte
avatar


Messages : 253
Date d'inscription : 05/02/2018
Souvenir : Mobliz

MessageSujet: Une invitation inattendue   Mer 14 Fév - 20:06

Qu'espérait-elle en s'aventurant dans cet endroit ? Elle même ne le savait pas. Ce qu'elle savait maintenant, c'était qu'il lui était impossible de faire demi tour et qu'une ville se présentait face à elle dans cette grande étendue désertique. Peut être serait-elle apte à comprendre pourquoi elle était arrivée ici, peut être comprendrait-elle comment faire pour retourner d'où elle venait ?

Pourtant, d'un dernier regard derrière elle, Terra se doutait que ça ne serait pas aussi simple qu'elle ne l'espérait : aucune porte de sortie n'était ouverte ce qui donnait déjà un avant goût de ce qui l'attendrait. Elle aurait dut être inquiète voire même paniquée de savoir qu'elle laissait des enfants sans sa présence réconfortante mais elle était tout de même convaincue qu'ils ne seraient pas laissés à l'abandon par les quelques rares adultes présents.

Une voix la sortit de son esprit, un homme l'avait vu approcher de leur ville et avait préféré tout de suite l'accueillir pour lui expliquer la situation à propos de ce monde dévasté et de ce village reconstruit par ce qu'ils appelaient un guerrier de la lumière, un homme de légende qui avait fait naître un culte sur sa personne sans l'avoir désiré. De ce monde, il ne restait plus que cette ville et la promesse d'un avenir plus radieux même si elle ne put en savoir bien davantage.

Après lui avoir suggéré de découvrir ce monde par elle même en commençant par aller voir telle ou telle personne, cet homme s'interrompit pour retourner à ses occupations. Il lui signala tout de même que si elle avait besoin de quoi que ce soit, il était parfaitement prêt à l'aider peu importe la requête qu'elle formulerait. Il était vrai que la curiosité de la jeune femme était suffisante pour qu'elle avance vers l'inconnu mais elle aurait aimé voulu savoir comment retourner d'où elle venait. Pourquoi était-elle arrivée sur un monde où il n'y avait plus rien du tout ? Est-ce qu'elle aurait un rôle à jouer ici ? Rien n'était plus sûr que l'incertitude à cet instant... Et ce fut d'un pas timide que Terra se donna l'élan d'un nouveau départ en s'efforçant de ne pas trop penser à tout ce qu'elle avait encore derrière elle et qui l'attendrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanaki

Néophyte
Néophyte
avatar


Messages : 84
Date d'inscription : 14/02/2018

MessageSujet: Re: Une invitation inattendue   Mer 14 Fév - 21:20

La curiosité est un vilain défaut. Si si, on le lui avait déjà dit pourtant... quoi que, Bugenhagen l'avait toujours incité à partir, voir le monde, l'explorer et étayer sa curiosité.

Oui donc en fait, ça dépend quoi. Sauf que là, il n'aurait peut-être pas du toucher cette drôle de bulle avec un paysage dedans! Car voilà que maintenant... ben il est paumé au milieu de nulle part!


«Charmant comme endroit...» bon après, ça ne le changeait pas trop de Canyon Cosmos, en soit, s'il ne connaissait pas le moindre petit grain de sable du canyon, il aurait probablement pu croire qu'il était encore quelque part dans les plaines! Sauf que là, pas de joli crépuscule, pas la mer à deux pas, pas de falaises au loin avec des forêts verdoyantes au sommet...

Il en fallait cependant plus pour que Nanaki panique, mais il n'était tout de même pas rassuré, surtout en voyant qu'il n'y avait plus aucune bulle bleue dans le coin

«Deneth va me tuer si je loupe encore un entraînement.» sa queue fouettant l'air, créant un courant chaud par la petite flamme au bout, le fauve se mit à humer l'air afin de sentir une odeur familière: des humains. Au moins, il n'était pas totalement paumé, et il se décida donc à suivre les effluves de sueur et autre crasse dans un premier temps - avec une chaleur pareille, c'était ce qui ressortait le plus - et petit à petit, les traces de vie dans le sable. Des cocotiers nus, les noix de coco avaient été récoltées récemment et il y avait de nombreuses traces autour de chariots ou autres venus pour porter tout ça! Il n'avait plus qu'à suivre les sillons laissés par les roues - tiens? on dirait des empreintes de chocobos ça non? - et continuer jusqu'à arriver dans un drôle de village.

Au final, il n'était pas trop dépaysé, il avait l'impression d'être dans un mélange de Gongaga et Canyon Cosmos avec cette façon de bâtir les maisons, il repéra une étrange femme aux cheveux blonds, elle avait l'air gentille aussi, il s'en approcha


«Bonjour! Excusez-moi mais...»
«Deux en une journée? Et ben, c'est la fête!»
le fauve sursauta en voyant un vieux monsieur qui vaquait à ses occupations plus loin! Il salua la jeune femme qu'il semblait connaître avant de détourner le regard, hein?
«Euh... deux quoi?» il se passe quoi ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra Branford

Néophyte
Néophyte
avatar


Messages : 253
Date d'inscription : 05/02/2018
Souvenir : Mobliz

MessageSujet: Re: Une invitation inattendue   Jeu 15 Fév - 10:13

Terra allait aller de surprises en surprises. Déjà, le fait d'arriver dans un endroit complètement différent de son univers d'origine l'avait prise au dépourvue mais en se retournant après avoir entendu une personne – visiblement un homme d'après la voix qui en était sortie – elle ne vit rien d'autre qu'un... un chien ? Elle avait les yeux baissés sur lui, le regard vif mais surpris, il lui était difficile de cacher ce qu'elle pensait mais là n'importe qui aurait été surpris.

L'homme qui était déjà venu la voir s'était rapproché et semblait être aussi ravi que s'il venait de toucher le jackpot dans un casino. Terra retourna la tête sur la bête en se demandant si c'était effectivement ce qu'elle venait d'entendre et put parfaitement voir les lèvres et la bouche du chien orange s'étirer pour former des mots. « Ohh ? Un chien qui parle ?! » Ce n'était pas si différent qu'un mog quelque part mais c'était la première fois qu'elle entendait un chien faire autre chose que des ouafs. Il n'y aurait pas de quoi s'extasier mais quand on savait que des personnes, mêmes humaines, peinaient déjà à avoir du vocabulaire sur son monde, on aurait de quoi être surpris de voir un animal avec autant d'intelligence que celui qu'elle venait de rencontrer.

Cela dit, l'oeil inquisiteur de Nanaki ne tromperait personne et aucune réponse n'arrivant, il risquait de s'impatienter. Faisant donc taire sa curiosité, Terra apporta quelques éléments de réponses en supposant qu'il venait lui même d'arriver. Après tout, elle aurait pu très bien penser aussi qu'une certaine race de chien pourrait parler dans ce village mais ce vieil homme ne devait pas s'être trompé s'il saluait tous les nouveaux venus.

« Je viens moi même d'arriver ici par un très étrange portail. C'est aussi ton cas, non ? » La jeune femme retourna son attention sur le village et reprit sans attendre de réponse malgré sa question. « Il m'a dit que ce village accueillait de nombreux visiteurs qui arrivaient de cette manière mais il n'a pas l'air de savoir comment repartir. » En dehors du fait que c'était une bénédiction pour eux d'avoir de l'aide à reconstruire leur monde. Malheureusement, la personne qui en était à l'origine n'était qu'une légende et la question principale de Terra serait de savoir quoi faire désormais pour avoir des éléments de réponse sur la véritable raison de sa venue ici.

« J'allais visiter un peu, tu veux m'accompagner ? » Vu qu'il était doué de parole et probablement muni d'une certaine intelligence, Terra ne douta pas une seconde qu'il devait avoir un nom et, avant de partir – voir aussi s'il était d'accord hein – elle se présenta en bonnes et dues formes. « Je m'appelle Terra et toi ? » Si elle ne se serait pas retenue, elle aurait certainement incendié la pauvre bête d'une tonne de questions sur ses origines afin de savoir pourquoi il parlait, si c'était commun et tout ce qui venait avec. Une certaine envie de le caresser et de voir si c'était une vraie flamme qu'il avait sur la queue lui avait aussi donné envie mais... Mais le fait qu'il parlait la déroutait un peu au final. Et encore ! Elle ignorait qu'il avait non loin de trois fois son âge aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanaki

Néophyte
Néophyte
avatar


Messages : 84
Date d'inscription : 14/02/2018

MessageSujet: Re: Une invitation inattendue   Jeu 15 Fév - 19:40

Un chien qui parle? Où ça? Par réflexe, Nanaki avait commencé à regarder autour de lui, mais il n'y avait rien qui ressemblait de près ou de loin à un chien par ici... à part...

«Euh... c'est de moi que vous parlez?» alors celle la, elle est pas mal. Bon d'accord, il a certains traits physiques un peu canin, il ne le niait pas, m'enfin... un chien? C'est tout petit un chien, elle avait vu la taille qu'il faisait lui? «les chiens sont aussi gros chez vous?» y'avait peut-être de quoi s'inquiéter, mais en tout cas, ses vêtements ne semblaient pas gaïens, il supposait donc que soit il n'était pas sur Gaïa, soit elle venait d'ailleurs.

Toujours est-il qu'il s'avança vers elle, elle paraissait aussi paumée que lui et parla de... portail?

«Non, je n'ai pas vu de portail... et puis, je ne sais pas très bien ouvrir les portes en fait, alors les grilles, encore moins.» ben oui, pour Nanaki, un portail, c'est la porte devant l'entrée d'une maison, ce genre de chose quoi! Comme devant le manoir  ShinRa à Nibelheim! Il n'a jamais entendu parler de portail magique... «j'ai juste vu une drôle de bulle bleue, j'ai voulu la manger mais elle m'a aspiré avant de me recracher par ici!» au final, c'était plutôt la bulle qui l'avait mangé en fait!

En revanche, il était plutôt embêté de savoir qu'on ne pouvait pas repartir! Ça déjà, c'était plus embêtant

«Mais... je ne comprends pas. On est où? On ne peut pas simplement marcher ou prendre un bateau pour rentrer chez nous?» il huma un peu l'air, aucune trace de la rivière de la vie, il n'arrivait pas à entendre la planète non plus... ça devenait inquiétant ça! «le cœur de cette planète bat bizarrement... ce n'est pas Gaïa?»

La jeune femme souhaitait visiter, mine de rien, ça pourrait peut-être lui permettre de mieux comprendre son environnement. Il hocha donc la tête et commença à marcher près de la jeune femme. Il lui arrivait quand même pas loin des épaules, il pourrait la porter sur son dos sans problème

«Moi c'est Nanaki... on est dans un rêve en fait?» oui non car des histoires de bulles qui mangent les gens pour les envoyer dans d'autres mondes, s'il racontait ça à Deneth ou Vincent, ils allaient bien rigoler. Ah ben tiens, est-ce qu'il aurait enfin trouvé un truc qui pourrait dérider l'ancien Turk?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra Branford

Néophyte
Néophyte
avatar


Messages : 253
Date d'inscription : 05/02/2018
Souvenir : Mobliz

MessageSujet: Re: Une invitation inattendue   Ven 16 Fév - 16:52

On ne pouvait pas dire voir la surprise sur le visage de l'animal mais avec l'intonation de sa voix, Terra nota qu'il ne semblait pas comprendre en quoi il ressemblait à un chien. Il ne fallut que quelques secondes pour qu'il lui demande alors si les chiens étaient aussi gros chez elle. « Euh... Non... » Vraiment pas d'ailleurs... Mais... « Enfin, les chiens domestiques sont assez petits mais il en existe certains de bonnes tailles... Mais pas de cette couleur. » Ce qui aurait de quoi induire en erreur en effet. Mais... Si ce n'était pas un chien, qu'est-ce que c'était ?

Enfin, cette histoire de portail ne semblait pas le faire tiquer, il disait qu'il avait du mal à ouvrir les portes ou les grilles mais Terra ne parlait pas de ça mais bien de cette espèce de bulle qui l'avait amené ici. Ce n'était qu'une déformation de langage que Nanaki décrit à sa manière ensuite. « Oui, je parlais de ça. » Comme ça, c'était plus clair mais il reprit assez rapidement pour se renseigner sur les lieux. Ne serait-il pas possible de prendre un bateau ou marcher pour rentrer ? Terra y avait pensé mais on lui avait dit que non. Elle se mura dans le mutisme puisqu'elle ne pouvait qu'exprimer des doutes sur le sujet. Maintenant, il semblerait que cette drôle de bête puisse ressentir le cœur de la planète ce qui lui valut un regard surpris de son interlocutrice.

« Tu peux sentir le cœur de la planète ? »
A vrai dire, elle ne voyait pas pourquoi elle devrait être surprise : elle même pourrait ressentir de très loin toute entité magique et plus encore les chimères par ses propres origines. Mais elle comprit que, peu importait la race de son compagnon, il était originaire d'un monde nommé Gaïa. « Il m'a dit que c'était Ophelheim. » Ca lui répondrait certainement mais elle reprit pour lui expliquer ce que cette même personne avait pu dire. « Et il paraît que c'est la seule place de ce monde où il y a de la civilisation sur ce monde. »

Ainsi, inutile de songer prendre un vaisseau, un bateau ou même une voiture pour rechercher autre chose, ce serait une perte de temps. Finalement, il accepta de visiter un peu et se présenta, ça simplifierait les choses de cette manière et il émit l'hypothèse que ça puisse être un rêve. C'était une idée plausible et très réaliste en effet. Si c'était un rêve, Terra en était donc le centre et ça expliquerait pourquoi cette personne serait tout de suite venue vers elle, pourquoi Nanaki serait tout de suite venu vers elle mais... Pourquoi ne lui avait-elle donc pas sauté dessus en sachant tout de suite qu'il serait inoffensif ? Et pourquoi ce n'était pas un chien ? Elle avait une imagination débordante et il se pourrait qu'elle se soit inventé une sorte de créature apte de parler ayant l'apparence d'un gros chien, oui c'était peut être ça.

« Si tu n'es pas un chien, qu'est-ce que tu es alors ? »
Aucun tact la demoiselle mais elle était comme ça. Et elle s'était rapprochée de lui alors qu'elle avançait lentement dans cette ville dans le but de déposer sa main sur sa tête et le caresser. Il était tout aussi doux qu'un chien, peut être que son poil était un peu rêche quand même en arrivant sur l'encolure. Elle ne s'en tint qu'à un léger passage avant de ramener la main vers elle mais il pourrait s'estimer heureux de ne pas être un mog sans quoi elle l'aurait certainement étouffé d'une étreinte vigoureuse.

« Je me demande quand même si c'est vraiment un rêve... Si c'en est un, ce n'est pas le mien je pense. » Elle ne reconnaissait rien et ce monde ne lui semblait guère très invitant...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanaki

Néophyte
Néophyte
avatar


Messages : 84
Date d'inscription : 14/02/2018

MessageSujet: Re: Une invitation inattendue   Ven 16 Fév - 19:45

Oui donc bon, pas de chien de sa taille ou de sa couleur, alors pourquoi est-ce qu'elle l'avait pris pour un chien? Heureusement qu'il n'était pas du genre à se vexer, et qu'en prime, il avait autre chose à penser avec ce drôle de monde qui semblait terriblement... vide.

Non, il ne sentait pas le cœur de cette planète, et ça l'inquiétait un peu. Était-elle morte? Le fait que Terra soit étonnée qu'il puisse le sentir ne l'étonnait pas, de mémoire, à part les Cetras, personne ne pouvait ressentir les douleurs d'une planète...

«Oui, c'est l'une des particularités de ma race... mais cette planète, n'a rien. C'est étrange, on pourrait presque croire qu'elle est morte, ou sur le point de mourir.» il enfonça un peu ses coussinets dans le sable, il avait l'impression tout de même qu'il y avait un pouls, mais très léger..

Ophelheim... cela ressemblait beaucoup à Nibelheim, un village au pied du Mont Nibel, se pourrait-il que ce village-ci soit simplement au pied du Mont Ophel? Il ne connaissait pas toutes les montagnes de Gaïa, même s'il lui semblait quand même avoir exploré les montagnes autour du Canyon en long en large et en travers...


«Comment est-ce que la civilisation ne pourrait être concentrée qu'en un seul endroit? Il n'y a pas d'océan? pas de végétation? pas d'animaux?» et si c'était vrai, pourquoi cet endroit particulier abritait-il la vie? Cela transcendait toute la logique de la vie elle-même, et ça, Nanaki avait du mal à le comprendre...

Il en vint donc à la conclusion que ce devait être un rêve, aussi, autant visiter un peu l'endroit et voir où ça les mènerait! Si vraiment ils étaient dans un rêve, ils finiraient bien par tomber sur quelque chose de familier... et ça pourrait leur permettre de faire connaissance, en commençant par ce qu'était Nanaki


«Ben... je ne sais pas trop. Il y a bien des personnes qui m'ont posé la question, mais en fait, je ne crois pas que ma race ait un nom à proprement parler. On a tellement pris l'habitude de s'appeler tous par nos noms que je crois que les humains ont fini par oublier le nom de notre race, et nous-mêmes l'avons oublié.» disons que ceux qui auraient pu le savoir étaient morts aujourd'hui. Deneth et lui n'étaient que des enfants lorsque la guerre avait éclaté et que leur peuple avait été décimé, et eux ignoraient alors comment ils s'appelaient... les humains de leur côté l'avaient oublié depuis plus longtemps encore.

Alors qu'ils marchaient dans cette étrange ville, il lui sembla voir un éclat bleu et il voulut s'en approcher, mais peut-être était-ce le fruit de son imagination, car il n'y avait rien.

«Hm... sur mon monde, il y a une ville qui s'appelle Nibelheim, et elle est au pied du mont Nibel. Peut-être qu'l s'agit de mon rêve après tout, je serais bien capable d'inventer une ville pareille moi! Mais bon... ça ne m'explique pas comment je pourrais rêver d'une humaine comme toi. Même si tu ressembles un peu... peu importe.» sur le coup, son air s'était assombri, ses oreilles un peu couchées et sa queue fouettait l'air d'agacement. Oui, elle ressemblait à Aerith, pas forcément sur l'apparence elle-même, mais plutôt sur l'aura elle-même, la personnalité peut-être, la voix aussi, la façon de parler. Cette douceur mêlée au courage de braver l'inconnu, une certaine insouciance... et cette manière qu'elle avait eu de lui caresser la tête....

Il eut un léger frisson, sur le coup, il n'avait rien dit quand elle l'avait touché, c'est pas comme si elle était la première - et elle ne pourrait probablement jamais faire pire que Yuffie qui le prenait royalement pour une peluche, ou que Cait Sith qui lui hurlait constamment dans les oreilles - mais au final, ça n'avait fait que lui rappeler le souvenir douloureux d'une autre

«Si c'était mon rêve, il y aurait d'autres personnes, je pense.» son père, notamment.

C'est alors qu'un autre éclat bleu apparut et il se redressa d'un coup, les oreilles en alerte, la truffe au vent

«Là bas!! Je crois qu'il y a une autre de ces bulles bleues!» bon alors, rêve ou réalité?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra Branford

Néophyte
Néophyte
avatar


Messages : 253
Date d'inscription : 05/02/2018
Souvenir : Mobliz

MessageSujet: Re: Une invitation inattendue   Lun 19 Fév - 16:49

C'était parti pour la visite du village donc ! Ca ne les empêchait pas de parler non plus et Nanaki pouvait confirmer qu'il ne sentait pas le cœur de la planète, il disait qu'on pourrait presque croire qu'elle était morte et ça concorderait avec ce que ce type lui avait dit juste avant : que la planète avait été dévastée et qu'elle était tout juste en train de se remettre à vivre grâce à un guerrier de la lumière. Et la question suivante de Nanaki poussa Terra à lui répondre sur ce qu'elle venait tout juste d'entendre sans réellement savoir s'il s'agissait d'une vérité ou d'une simple hallucination, ou encore comme il le disait d'une rêve.

« C'est ce qu'il m'a dit quand je suis arrivée ici : la planète a été dévastée et un guerrier de la lumière a commencé à la reconstruire en commençant ici. » Il avait aussi parler des sphères bleues et de magie mais Terra avait eu du mal à suivre tout ce qu'il avait dit à ce sujet et serait bien incapable de le répéter si bien qu'elle ne s'y risquerait pas. Elle préféra s'intéresser à la race de Nanaki même si ce dernier ne savait pas vraiment non plus ce qu'il était. Pas un chien en tout cas, pas un humain non plus mais il mélangeait les particularités des deux races en plus de pouvoir sentir certaines choses comme s'il était supérieurs à ces deux races... Terra pourrait elle même dire être différente des humains et elle pourrait parfaitement rebondir là dessus pour continuer sur ce sujet même si une lueur bleue attira son attention sur autre chose temporairement.

Elle retourna la tête sur Nanaki en l'entendant reprendre la parole mais elle était pourtant convaincue que ce n'était pas le fruit de son imagination ce qu'elle venait de voir. Il paraissait qu'une ville s'appelait Nibelheim sur son monde, ça ressemblait beaucoup à Ophelheim et il disait qu'il serait bien capable d'inventer une telle ville s'il était dans un de ses rêves. Mais ça n'expliquerait pas pourquoi il pourrait rêver d'une humaine comme elle même si elle ressemblait un peu à... A qui ? Terra fronça les sourcils. « A qui ? » Enfin, il ne voudrait peut être pas répondre. Si c'était son rêve, il y aurait d'autres personnes qu'il disait. Terra allait confirmer en disant que si c'était le sien, ça manquerait vraiment beaucoup d'enfants mais elle se fit interrompre par Nanaki qui venait de voir une bulle bleue.

Terra retourna vivement la tête pour se rendre compte qu'il y en avait une effectivement. Elle allait prendre la main de son partenaire pour y aller mais réalisa que ce dernier n'avait que quatre pattes et pas de main. Du coup, elle confirma ce qu'il devait vouloir faire. « Allons voir ! » Ca mettrait donc un terme à cette pseudo discussion même si Terra ne tarda pas à y revenir lorsqu'elle se remit à marcher, non loin de cette bulle bleue.

« Tu sais, je crois qu'on ne doit pas être dans un rêve. Je ne reconnais rien ni personne et un rêve n'est alimenté que par nos pensées. Et il n'y a même pas d'enfant... » Elle regarda la bulle bleue sans reconnaître ce qu'elle y voyait. Son regard se retourna sur Nanaki. « C'est chez toi ? » Peut être pas... En tout cas, elle devait bien lui dire une chose avant d'y aller. « Et tu sais ? » Lorsqu'elle fut certaine d'avoir son attention, elle reprit. « Mon père était une chimère donc on ne peut pas vraiment dire que je sois à cent pourcent humaine non plus. » Suite à un sourire, elle retourna son attention sur cette bulle bleue... Quelque part, elle se disait que si elle entrait là dedans, elle ne serait pas quelque part de pire qu'ici... Mais elle craignait de s'éloigner encore davantage du point de retour qu'elle recherchait.

« Tu crois... Qu'on peut entrer là dedans ? » Effectivement, ça débordait de magie... Est-ce que c'était sûr ? Sûrement autant que pour quand elle est arrivée ici... Est-ce que c'était fiable, elle ne pourrait pas en parler... La question qui restait cependant sur ses lèvres. « Est-ce qu'on pourrait revenir si on passe par là ? » La demoiselle avait tiré son katana et avait fait passer la lame dans ce portail pour le ressortir : il était encore entier et parfaitement normal ce qui rassurerait quant à leur sécurité. Ca renforçait en tout cas la détermination de Terra à tenter le coup vu qu'elle n'y décelait aucun danger. S'il sentait le cœur de la planète, peut être que Nanaki pourrait sentir autre chose vis à vis de ce passage vers une autre dimension.

Spoiler:
 

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanaki

Néophyte
Néophyte
avatar


Messages : 84
Date d'inscription : 14/02/2018

MessageSujet: Re: Une invitation inattendue   Mar 20 Fév - 15:10

Était-ce vraiment un rêve? Si oui, pourquoi n'y avait-il pas des personnes qu'il connaissait? Qu'il aurait eu envie de voir? Ne pouvait-on vraiment n'avoir aucun contrôle sur un rêve au point d'y rencontrer des inconnus comme ça, dans un monde inconnu en train de mourir? Cela ne ressemblait pas à Nanaki de rêver d'un endroit ayant été ainsi dévasté, même dans ses pires cauchemars, la planète s'en sortait toujours... c'était quelque chose qui se devait d'être inévitable, rien ne devait pouvoir détruire la planète.

Quant à la ressemblance... Terra semblait curieuse, mais l'événement était encore trop douloureux dans le cœur du fauve pour en parler si ouvertement. Trop de gens avaient disparu ces dernières années, et il y en aurait encore d'autres dans les années à venir, ça aussi c'était inévitable.

«Une amie...» détournant le regard, il préféra essayer de changer de conversation.

Il remarqua alors l'une de ces étranges bulles, même s'ils devaient visiter l'endroit, il fallait le reconnaître, ce n'était pas comme s'il y avait grand chose à voir dans le coin! Ils approchèrent alors de la bulle, Terra confirma que c'était par là qu'elle était venue et se demandait s'il reconnaissait l'endroit qui apparaissait un peu tordu à l'intérieur

«Je sais pas... ça n'arrête pas de changer de taille, comme si je regardais de l'eau avec une loupe... mais je crois distinguer des rochers donc peut-être, oui... enfin ça pourrait aussi être une sorte de village similaire à celui-ci.»

Ça commençait à lui donner mal à la tête de regarder dans cette bulle, d'autant qu'il n'avait plus trop envie de la manger maintenant qu'il savait qu'elle risquait de les emmener ailleurs! Un certain silence s'installait alors que Terra expliquait que son père était une chimère? C'est quoi ça?
«Une chimère? c'est pas une expérience ça?» il se souvenait vaguement d'Hojo et de ses noms farfelus quand il essayait de créer un truc à partir du croisement de plusieurs espèces, il lui semblait avoir entendu le mot chimères dans ces cas là, mais ça ressemblait plus à un truc qu'on disait pour quelque chose d'impossible à atteindre... «tu cours après des chimères», quelque chose du genre.

Il resta un peu à regarder Terra pour qu'elle lui explique davantage de quoi il s'agissait, mais de ce qu'il comprenait, la seule chose qui se rapprochait un tant soit peu de sa description...

«On dirait les entités qui apparaissent quand on utilise une materia d'invocation... Bahamut, Ifrit, Shiva... mais je n'aurais jamais cru qu'ils puissent avoir des enfants.» ok, il avait une drôle d'image dans la tête maintenant à imaginer l'enfant de Kjata ou pire encore, les chevaliers de la Table Ronde... s'ils étaient vraiment treize, ça donnait froid dans le dos à la pauvre humaine qui les épouserait. Il en eut un léger frisson d'angoisse avant de se concentrer à nouveau sur la bulle bleue, c'était préférable.

Terra se demandait s'ils pouvaient traverser, et s'ils le faisaient, est-ce qu'ils pourraient revenir?

«Je ne sais pas. Cet endroit est étrange, si cette planète est en train de mourir, d'où viennent ces bulles? comment les gens font pour survivre ici? Il n'y a pas l'air d'y avoir beaucoup de cultures ou d'animaux... est-ce qu'ils passent dans ces bulles pour aller chercher à manger?» bon après, ils n'avaient pas encore tout visité, ce qui pouvait expliquer qu'il n'ait pas vu tout ce qu'il y avait à voir.

Sa queue fouetta l'air quelques secondes, il lui sembla apercevoir une lumière qui pouvait correspondre à la flamme gardienne du Canyon, mais l'image était trop déformée pour qu'il reconnaisse vraiment son chez lui

«Tu veux te lancer? Il faudrait peut-être que tu grimpes sur mon dos au cas où, si ça secoue...» il attendit qu'elle grimpe, puis il se lécha les babines et s'avança pour essayer à nouveau de croquer la bulle... et il fut aspiré dans l'obscurité.

Quand il rouvrit son unique œil, il n'était pas du tout au Canyon Cosmos, l'endroit paraissait sous terre, mais c'était juste magnifique! Il se demandait même comment il avait pu voir des rochers à l'origine car ici, il n'y en avait pas un seul... Il avait l'impression d'être dans un palais comme dans les contes de fée, et il constata que Terra était toujours sur son dos

«Euh.. bon ben on n'est pas du tout chez moi. Tu reconnais toi?» c'était joli en tout cas!

=====================
Direction: le Palais du désert (choisi au pif ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Une invitation inattendue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une invitation inattendue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SORTIE] L'Abîme invitation chez Kanaxai [Terminé]
» Invitation au Chat
» Une invitation que,malheureusement je ne peux refuser(PV HC)
» Une noble invitation
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy :: L'aventure :: Ophelheim :: l'Oasis des Hérauts-
Sauter vers: