Bienvenue !

Forum RP Final Fantasy accessible à tous ! Aucun minimum de lignes, bonne orthographe demandée. Personnages de la saga ou inventés autorisés ! Contactez le staff pour plus d'informations si besoin :) !

Navigation

Aventuriers

FFI ■ 0 membre(s)
FFII ■ 0 membre(s)
FFIII ■ 0 membre(s)
FFIV ■ 0 membre(s)
FFV ■ 0 membre(s)
FFVI ■ 2 membre(s)
FFVII ■ 2 membre(s)
FFVIII ■ 0 membre(s)
FFIX ■ 1 membre(s)
FFX ■ 0 membre(s)
FFXI ■ 0 membre(s)
FFXII ■ 0 membre(s)
FFXIII ■ 0 membre(s)
FFXIV ■ 0 membre(s)
FFXV ■ 0 membre(s)
FFAutres ■ 1 membre(s)

Nouveautés

11/04 : Forum mis en pause !
■ + d'infos ►Annonce

Staff

Code par MV/Shoki - Never Utopia


Forum RP Final Fantasy.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Six pieds sous terre

Aller en bas 
AuteurMessage
Terra Branford

Néophyte
Néophyte
avatar


Messages : 253
Date d'inscription : 05/02/2018
Souvenir : Mobliz

MessageSujet: Six pieds sous terre   Ven 23 Fév - 19:38

Terra et Nanaki viennent de l'Oasis des Hérauts

Sans s'étendre sur la personne dont il avait parlé, ce n'était qu'en mentionnant qu'il s'agissait d'une amie que la conversation alla se perdre. Leur intérêt se porta temporairement sur cette bulle jusqu'à ce que Terra ne parle spontanément de son père, Maduin, en espérant peut être que ça allait faire sonner des cloches à Nanaki mais, au contraire, il ne semblait pas même savoir ce qu'était une chimère. Elle aurait aussi pu parler d'éons ou d'autre chose pour les nommer, elle n'était pas sûre qu'il aurait mieux vu ce dont elle voulait exprimer mais elle tenta tout de même une explication simple et concise.

« Les chimères, ce sont des créatures magiques très puissantes. » Grosso modo, elle aurait pu en ajouter en disant qu'ils étaient isolés du reste du monde parce que la magie sur son monde n'avait plus raison d'être mais elle ne le fit pas et fut ravie de voir qu'il avait mis le doigt... Enfin la patte... dessus. Il parla de matéria d'invocation mais quand il nomma Bahamut, Terra eut un large sourire en allant joindre ses mains ensemble. Elle se retint avec peine de sautiller sur place pour confirmer. « Oui, c'est ça ! Bahamut est une chimère aussi ! » Mais il ne semblait pas que les chimère sur son monde puisse avoir des enfants... Pour ce qui était du principe... « Par contre, les matérias... On les appelle magicites chez moi. Mais c'est une prison inventée par l'empire pour les tenir en captivité et permettre à des humains d'utiliser leurs pouvoirs magiques et de les invoquer à souhait. » On noterait que ça ne l'enjouait pas des masses même si elle avait été l'une des personnes à les utiliser de la sorte pour se protéger et retourner l'empire que Kefka s'était bâti.

Le sujet était un peu houleux pour le fauve et il préféra concentrer à nouveau son attention sur cette sphère sans reprendre les doutes de Terra. Il ajouta des hypothèses certes mais rien ne pourrait leur confirmer la chose sans y aller. Il supposait simplement que c'était une sorte de garde mangé pour les gens présent ici puisqu'il ne semblait pas y avoir beaucoup de culture ou d'animaux. « Peut être... » Elle ne pourrait rien savoir mais elle se disait que ça ne leur ferait rien de mal de tenter leur chance dedans... Du moins, ça ne pourrait pas être pire que de se faire éjecter de leur propre monde vu qu'ils ne connaissaient pas même celui ci encore.

Du coup, quand il lui demanda si elle souhaitait se lancer, il n'y eut aucune trace d'hésitation sur son regard et ne fit qu'un signe affirmatif de la tête. Il lui proposa de grimper sur son dos et elle eut un moment de doute sur ce point par contre. « Tu es sûr ? » N'était-elle pas un peu grande pour ça ? Est-ce qu'elle ne l'écraserait pas ? Non pas qu'elle soit bien lourde non plus mais elle se disait qu'une créature intelligente comme lui serait peut être le premier à se vexer d'être considéré comme une mule, non ?

Visiblement, oui, il en était sûr. Elle lui monta dessus délicatement et se pencha un peu en avant pour pouvoir s'accrocher à lui quand il serait prêt à sauter. « C'est bon. » Fit-elle d'une voix douce mais, pourtant, assurée. Il s'élança dans cette sphère pour retomber directement de l'autre côté. Le décor vu de l'autre côté ne semblait pas le même. Déjà, Terra put noter sans le moindre mal ne plus être à l'extérieur et elle regarda la bulle dans son dos pour voir l'emplacement d'où elle venait. Nanaki lui demandait alors si elle connaissait et redirigea donc son attention sur les lieux. Elle n'avait pas bougé de sur son dos mais comme elle s'était redressée un peu, il ne vaudrait mieux pas qu'il  bouge de trop sans quoi elle risquerait de tomber.

« Non... Ca me dit rien comme ça en tout cas. » Elle n'était pas entrée dans toutes les maisons de son monde non plus mais l'architecture lui faisait penser un peu à un palais ou un château... Elle pourrait au moins confirmer ses pensées sur la beauté des lieux. « C'est très beau en tout cas. Regarde ces vitraux là haut. » Elle avait pointé vers un mur dont les hauteurs laissaient voir des vitraux impressionnants ne permettant cependant pas de voir l'extérieur, confirmant alors que soit il faisait nuit, soit ils n'étaient pas à la surface.

« On visite un peu ? »  Elle s'apprêtait à descendre du coup puisqu'elle ne voulait pas gêner Nanaki mais il aurait parfaitement le temps de lui répondre avant qu'elle ne le fasse puisqu'elle cherchait la meilleure prise pour ne pas simplement s'éclater sur le sol ou lui faire mal en lui arrachant du poil.

Toujours était-il que même si elle n'y avait pas pensé dans l'immédiat, il serait difficile de trouver des cultures ou des animaux dans un tel endroit également...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanaki

Néophyte
Néophyte
avatar


Messages : 84
Date d'inscription : 14/02/2018

MessageSujet: Re: Six pieds sous terre   Mer 28 Fév - 12:32

Ces étranges bulles avaient vraiment de quoi intriguer. Nanaki en avait pris une pour arriver ici, il supposait qu'avec une autre, il pourrait surement rentrer chez lui à un moment ou un autre non? En tout cas, il proposa à Terra de grimper sur son dos au cas où, elle hésita d'abord, mais le fauve la rassura très vite

«Ne t'en fais pas, j'ai l'habitude!» de là, il attendit qu'elle soit bien installée, puis il prit son élan, trépignant un peu en gigotant l'arrière train pour ne pas louper la bulle - ça serait bête - puis il bondit à l'intérieur! Comme la dernière fois, il chercha à la croquer mais il ne fit que se faire aspirer pour se retrouver dans une sorte de palais gigantesque.

Regardant autour de lui, il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre qu'il n'était toujours pas revenu sur Gaïa. Cela était trop éloigné de la moindre architecture qu'il connaissait, le seul endroit qui aurait pu, un tant soit peu, ressembler à ça, c'était le manoir Shinra de Nibelheim, mais même là, fallait vraiment de l'imagination pour y trouver des ressemblance. Et pour Terra, ça ne lui disait rien non plus.


«Si toi et moi venons d'un autre monde, on ne sait pas combien il peut y en avoir...» il baissa les yeux et commença à tâtonner le sol, comme à son habitude, il cherchait à attendre le cœur de la planète, contrairement à l'autre, celui-ci semblait battre normalement au moins

«En tout cas, nous sommes sur une planète qui va bien, de ce que je vois...» enfin de ce qu'il pouvait sentir...

Terra proposa de visiter un peu, il acquiesça, même s'il n'avait pas la moindre idée de ce qu'ils pourraient trouver là

«De toute manière, il nous faut chercher une nouvelle bulle, donc autant en profiter pour visiter, oui.» il lui sembla entendre un feulement, se retournant, il ne vit rien dans un premier temps, puis quelques rires aussi et il finit par voir une silhouette, apparemment humaine, avec juste un manteau

«Et regarde! Il y a quelqu'un!» le fauve bondit pour aller à la rencontre de l'inconnu «Monsieur! Monsieur! Est-ce que vous savez...» mais il s'arrêta à environs deux mètres de l'individu, la truffe en alerte, il se plaça de façon à ce que Terra n'avance pas plus «Ce n'est pas un homme..» l'inconnu se retourna, il portait bien un manteau, mais au lieu d'un corps humain, il avait trois petits corps ronds de couleurs différentes!


«C'est quoi ça ?» en tout cas, c'était pas sympa!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra Branford

Néophyte
Néophyte
avatar


Messages : 253
Date d'inscription : 05/02/2018
Souvenir : Mobliz

MessageSujet: Re: Six pieds sous terre   Lun 5 Mar - 12:26

Bien qu'il dise qu'il avait l'habitude, Terra ne voulait pas imposer son poids trop longuement à Nanaki si bien qu'elle descendit dès qu'elle le put une fois qu'elle sentit que ses pattes étaient solidement encrées dans ce château... Ou peu importait ce que ça puisse être. Maintenant, ni elle ni lui ne savait où ils pouvaient être et, d'une remarque fort intelligente venant de ce que Terra pourrait prendre pour un animal, Nanaki affirma qu'elle comme lui venant de deux mondes différents, il se pourrait qu'il y en ait bien davantage encore.

« Il se pourrait alors que ça soit un monde que ni toi ni moi ne connaissons... » Ce n'était pas vraiment une remarque pour aller sur le ton de la conversation mais plus quelque chose pour elle même qu'elle aurait simplement pu penser. L'architecture lui semblait étrange. Il y avait un mélange de luxe, une certaine grandiloquence dans chaque portrait ou la manière dont c'était construit, mais, en parallèle, un manque d'entretien témoignant d'une certaine négligence ; comme si plus personne n'était venu ici depuis plusieurs années...

Comme il le disait, il faudrait de toutes manières chercher une bulle pour sortir donc autant visiter les lieux pour la trouver. Terra confirma sa proposition d'un signe affirmatif de la tête sans savoir s'il l'avait vu mais comme il n'ajouta rien, elle n'eut pas à confirmer oralement. D'autant plus qu'il attira son regard vers quelque chose qui, de dos, semblait parfaitement humain, avec un manteau couleur violet. Un homme étrange cela dit puisque Terra nota immédiatement quatre bras mais, après la rencontre de Nanaki, elle serait difficilement surprise de constater ce genre de phénomène.

Ils s'avancèrent vers lui, Nanaki l'appelant, mais la demoiselle se fit arrêter par son compagnon lorsqu'il s'arrêta lui même pour dire que ce n'était pas un homme. Manquant un battement à son rythme cardiaque, Terra releva la tête pour vérifier. Maintenant qu'il s'était retourné et qu'elle pouvait parfaitement voir trois têtes rose, jaune puis bleue, elle put confirmer que non, ce n'était pas un homme. Il n'était peut être pas méchant qu'elle pensa : les préjugés sur ce qui n'était pas semblable à l'habitude étaient nombreux mais comme il ne disait pas un mot, elle ne pourrait pas le savoir. Nanaki se demandait ce que c'était mais il n'eut pas de réponse. Terra se risqua aussi à lui poser une question.

« Vous... » Elle regarda autour d'elle pour vérifier les alentours. « Vous habitez ici ? » S'il avait assez d'intelligence pour pouvoir s'habiller, il en aurait aussi peut être pour parler mais le seul son qui quitta cet étrange personnage ne fut pas intelligible, une sorte de râle qui se prolongea en rire. « Est-ce que vous compren... » Le reste de sa phrase s'estompa, non pas qu'elle avait arrêté de parler puisque ses lèvres avaient continué de bouger mais, en plaçant ses mains sur sa gorge, elle pourrait faire comprendre à Nanaki qu'elle venait de se faire couper le sifflet par un sortilège. Non, cette créature n'était clairement pas pacifique si elle prenait un malin plaisir à les altérer comme ça.

Incapable de prononcer le moindre mot, la moindre incantation, Terra n'avait plus d'autres possibilités que de sortir son arme pour faire comprendre à Nanaki qu'il serait probablement plus bénéfique pour eux de l'affronter plutôt que de se laisser berner comme ça. Il semblait être un maître en la magie en tout cas, une aura grise venait d'entourer Terra ; quelque chose que personne apte de sentir la magie n'aurait pu détecter : il s'agissait de la magie stop. Comme elle avait sentit l'attaque arriver, Terra s'était contenté de retirer sa cape pour lui faire encaisser la magie alors qu'elle s'en échappait, un katana à la main.

Il ne serait pas difficile de comprendre les origines de cette magie ni ce qu'elle faisait quand on pouvait remarquer la cape flotter au dessus du sol, inerte, dans la position que Terra l'avait laissée. Il s'en était fallu d'un cheveux. Visiblement, malgré son mutisme, elle était celle que le monstre avait pris pour cible et elle s'assurerait de faire diversion le temps que Nanaki puisse l'attaquer. Elle se risqua tout de même un regard dans sa direction pour voir ce qu'il allait faire et s'assurer aussi qu'il avait les mêmes intentions qu'elle. Cette chose n'était en aucun cas envieuse de les laisser en vie ou, du moins, en bonne santé...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanaki

Néophyte
Néophyte
avatar


Messages : 84
Date d'inscription : 14/02/2018

MessageSujet: Re: Six pieds sous terre   Ven 16 Mar - 11:49

Spoiler:
 

Un monde que ni Terra, ni Nanaki ne connaissait. Encore. Après cet étrange oasis, ils se retrouvaient maintenant dans un magnifique palais aux décorations lumineuses et colorées, ils commençaient à visiter un peu, espérant enfin tomber sur quelqu'un qui pourrait les renseigner sur cet endroit, mais la première personne qu'ils croisèrent ne semblait pas du tout pacifiste!

Alors que Terra s'était avancé vers ce drôle de bonhomme en manteau, celui-ci se retourna et dévoila un corps bizarre composé de trois boules de couleur munies de visages! Chaque boule devait probablement avoir des bras bien qu'il était difficile de le voir comme ça, et la créature n'était pas décidée à les recevoir gentiment car Terra sembla victime d'un sortilège qui la privait de sa voix!


«Terra? Ça va?» elle montra sa gorge afin de lui faire comprendre qu'elle ne pouvait pas parler, puis sortit son épée, prête à se battre! Nanaki au moins n'avait pas vraiment besoin d'arme, bien qu'il avait sa petite barrette pour faire appel à ses materias si besoin! Il s'en voulait de ne pas avoir pris avec lui les plus puissantes dont il disposait - quoi que c'était Youffie qui les avait pour la plupart - aussi il avait l'intention de se contenter de quelques coups de griffes pour voir!

Alors que la bête était occupée à essayer de s'en prendre à Terra en la paralysant, il contourna l'adversaire et bondit au niveau de la tête, l'une de ces boules colorées qui allait servir de baballe pendant ces prochaines secondes! Perché sur la tête du monstre, il mordit la balle rose de tous ses crocs, mâchouillant son nouveau jouet alors que la créature se mettait à courir partout dans l'espoir de se débarrasser de ce fauve qui était en train de le bouffer littéralement! C'est alors que la petite boule rose fit un bond, se libérant des deux autres ce qui déséquilibra Nanaki qui roula plus loin, le monstre reprit son apparence mais en mettant cette fois la boule jaune en haut, vu la tête, elle ne semblait pas du tout d'avis de se laisser manger de la même manière!


«Ce truc au un goût épouvantable» dit Nanaki en grimaçant, tirant la langue et essayant de la gratter avec ses crocs pour se débarrasser du goût détestable! L'espèce de gobelin semblait particulièrement énervé et semblait bien décidé à le prendre pour cible maintenant! Terra allait pouvoir s'amuser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra Branford

Néophyte
Néophyte
avatar


Messages : 253
Date d'inscription : 05/02/2018
Souvenir : Mobliz

MessageSujet: Re: Six pieds sous terre   Dim 25 Mar - 13:07

Inapte à répondre par le manque de voix, Terra n'avait fait qu'un signe pour indiquer qu'elle ne pouvait plus parler et Nanaki le comprit vite. La nature hostile de cette chose n'était plus à prouver pour le moins et ils purent donc attaquer sans se ménager par la suite et dans la limite de leur possibilité. Terra restait une mage avant tout et, privée de sa magie, elle ne pourrait pas faire des masses d'effets mais elle espérait tout de même que ça suffirait.

Pour ce qui était du fauve en tout cas, il s'en donnait à cœur joie en sautant ici ou là jusqu'à réussir à choper l'une des têtes de cette immondice. L'entraînant avec lui, la chose se mit à courir pour lui faire lâcher prise jusqu'à y parvenir mais avec une boule assez mâchouillée. La réaction qu'il eut permit à Terra de sourire malgré la situation puisqu'il semblait regretter d'y avoir mis les dents maintenant. L'avantage restait que l'ennemi avait Nanaki dans sa ligne de mire et que Terra pourrait peut être tenter de l'attaquer.

La demoiselle ne s'était pas rendu compte que deux des têtes avaient changé de position et, même si elle l'aurait vu, ça ne l'aurait pas dérangée ou choquée étant donné qu'elle ne connaissait pas les particularités de ces créatures dont les compétences changeaient selon quelle était la tête du dessus. Pour le coup cependant, la créature avait du devenir physique puisqu'elle chargeait Nanaki, Terra allant à sa suite pour tenter une approche toute aussi directe que le fauve. Elle ne put que toucher le manteau qu'elle déchira à moitié de son coup d'épée mais elle ne perdit pas davantage de temps pour se remettre au pas de course derrière lui et tenter de le frapper à nouveau.

Cette fois, elle sentit l'impact bien plus physique que précédemment et comprit avoir réussi à pourfendre la tête du dessus. Le coup avait eut de l'effet et, l'arme étant elle même renforcée par la magie, ça avait du être assez douloureux pour cette chose qui s'était arrêtée net comme si les idées venaient de lui être remise en place. Est-ce qu'il allait arrêter le combat et se montrer raisonnable maintenant ?

La réponse arriva aussi rapidement qu'elle s'y attendait lorsque la créature se retourna. Mais ce ne fut pas pour prendre la parole ou pour exprimer la moindre chose d'intelligible. Terra s'était arrêtée en espérant voir le combat se terminer mais elle ne put que se faire surprendre d'une nouvelle attaque qu'elle n'eut pas le temps de voir. Elle put sentir la tête jaune durement lui arriver dans le ventre – se demandant même si elle ne s'était pas cassé des côtes par l'impact – et elle sentit ensuite le mur durement lui rappeler qu'elle avait du se faire jeter loin vers l'arrière. De sa voix éteinte, elle poussa un gémissement qui ne résultat qu'en un souffle.

Se tenant donc le ventre, elle se releva et reprit son arme qu'elle avait lâché en chemin. Non, elle se leurrait en pensant qu'elle pourrait discuter avec et devrait donc se remettre à l'attaque... Mais sa voix refusait toujours de fonctionner et elle ne pourrait pas lancer de sorts pour le détruire efficacement comme elle l'aurait fait normalement. Nanaki n'aurait pas nécessairement besoin d'un dessin pour comprendre qu'elle n'était pas une guerrière des plus puissantes si elle n'était pas apte de faire sa magie. L'épée n'était pas là pour seulement faire joli puisqu'il s'agissait aussi de son catalyseur magique mais quand il le fallait, elle savait aussi comment la manier et l'utiliser même si elle se serait attendu à découper cette chose en deux et non pas lui faire une légère entaille derrière la tête...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Six pieds sous terre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Six pieds sous terre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» COURS / " Des trains sous terre ? Ingénieux ces Moldus"
» LIBRE. Il y a des fois où l'on aimerait disparaître six pieds sous terre.
» MI8 ►on veut tous passer sous le bureau
» Petites énigmes de Jad seif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy :: L'aventure :: Héra | Terra :: Palais du Désert-
Sauter vers: